changer de voiture

Changer de véhicule

Envie de conduire dans un autre véhicule, ou simplement de passer à une voiture plus récente, Ideel vous explique les démarches pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
0
En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
Description Ideel

Changer de véhicule

Tout ce qu’il faut savoir pour gérer au mieux son changement
de véhicule, optimiser ses dépenses et repartir sur de bonnes bases !
Changer de voiture ou de moto n’est pas compliqué en soi. Cependant, les différentes démarches administratives le sont. Si vous souhaitez passer à une voiture plus récente, changer de modèle ou passer à l’énergie électrique, vous devrez faire différentes démarches administratives. Retrouvez dans cet article un récapitulatif des bonnes pratiques à mettre en place pour changer de véhicule sans avoir le moindre problème !

Souscrire une assurance pour le véhicule

Changer de véhicule, c’est aussi l’occasion de changer d’assurance. Comme souvent, lorsque l’on a une assurance auto, on ne fait pas de comparatif de la concurrence. C’est bien dommage, car on a généralement beaucoup à gagner à le faire.

Résilier votre ancienne assurance

La première étape lors d’un changement de véhicule sera donc de résilier votre ancienne assurance auto.  La vente de votre bien est une cause suffisante pour pouvoir mettre fin à votre contrat d’assurance sans attendre la fin du cycle. Vous avez simplement à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur. Vous pouvez retrouver un modèle de lettre de résiliation d’assurance auto sur ce lien. 

Le préavis de résiliation est de 10 jours suite à la vente du véhicule. Si vous oubliez ce détail, la résiliation se fera automatiquement après 6 mois.

Prendre une nouvelle assurance auto

Comme vous devez certainement le savoir, l’assurance auto/moto est obligatoire, que vous conduisez le véhicule ou non (sauf épave). Cette étape est compliquée car, souvent, vous allez souscrire à une assurance qui n’est pas forcément la meilleure, mais celle qui est le plus mise en avant. Nous vous conseillons de passer par des comparateurs, ou de faire confiance à Ideel qui trouvera la meilleure assurance auto ou moto disponible sur le marché, et bien sûr, gratuitement.

Changez d’assurance auto ou moto avec Ideel

Inscrivez vous en 3 clics, on s’occupe des changements …. gratuitement !
assurer véhicule
faire un prêt véhicule

Faire un prêt pour l’achat du véhicule

Appelé le crédit auto, le prêt pour un véhicule est très répandu. Il servira à financer l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. C’est un crédit affecté, c’est-à-dire que vous ne pourrez qu’acheter votre véhicule avec, et rien d’autre. Ce prêt est bien vu par les banques, car il sert à financer un projet.

Pour une voiture neuve ou d’occasion

L’emprunt peut se faire pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Bien souvent, le véhicule d’occasion sera moins onéreux que le véhicule neuf, vous aurez donc moins à emprunter, soit, moins à rembourser. Le banquier prend en compte l’apport de trésorerie à la revente du véhicule si la vente est effectuée dans les 5 années après achat.

Les éléments du prêt

Le coût global du prêt automobile se réparti en plusieurs éléments, qui doivent être pris en compte un par un lors de la recherche de la meilleure offre. Ces éléments sont :

  • L’apport personnelCette somme devra être payée lors de la souscription de l’emprunt. C’est un acompte permettant de réduire le montant du prêt à contracter.
  • Le taux annuel effectif global (TAEG) : Il représente le coût réel du prêt et prend la forme d’un pourcentage annuel.
  • Le taux nominalIl est généralement mis en avant par les banques, car inférieur au taux effectif global, il est plus attractif pour les emprunteurs.

Faire un prêt avec Ideel

Inscrivez vous en 3 clics, on s’occupe des changements …. gratuitement !

Utiliser l’application mobile Ideel

Pour avoir accès en continu à vos abonnements et différentes souscriptions, téléchargez l’application ideel sur votre smartphone.

Immatriculer le véhicule

Si vous avez acheté un véhicule d’occasion, que vous héritez de la voiture d’un proche, vous avez 1 mois pour changer le nom du titulaire de la carte grise. À savoir que depuis 2009, le numéro d’immatriculation d’un véhicule reste le même (AA-123-AA) lors d’un changement de propriétaire.

Changer le nom du propriétaire de la carte grise

Pour changer le titulaire de la carte grise après un changement de véhicule, vous pourrez le faire en ligne ou en physique chez un professionnel habilité par la préfecture. 

Vous devrez vous présenter avec différents documents attestant l’acquisition de la voiture :

  •  L’original de la demande de certificat d’immatriculation
  • La photocopie du permis de conduire
  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois (facture téléphone, gaz, eau…)
  • L’original du certificat de cession

Ideel s’occupe de résilier vos contrats et abonnements
et de les optimiser si besoin

Les étapes pour changer de véhicule

1 - Vendre son ancien véhicule

La première étape est de vendre votre ancien véhicule afin de connaître votre budget final. Pour ce faire, estimez son prix sur des plateformes telles que vendezvotrevoiture.fr ou en étudiant la moyenne des prix sur leboncoin. 

Mettez-la en vente sur une de ces plateformes en indiquant les différentes caractéristiques du véhicule (nombre de km, ancienneté, contrôle technique…). Si vous êtes pressé, optez pour un prix inférieur de 5 à 10% par rapport au marché.

2 - Déterminer votre budget

Avant de savoir ce que vous voulez acheter, regardez ce à quoi vous pouvez prétendre. Avec l’argent de la vente de votre voiture et votre apport personnel, il se peut que vous n’ayez toujours pas assez pour le véhicule que vous souhaitez. 

Vous avez la possibilité de contracter un prêt automobile qui sera spécifique à l’achat d’un véhicule. C’est-à-dire que vous ne pourrez rien acheter d’autre avec. Faîtes le tour des banques pour trouver le tarif le plus intéressant.

Faire un prêt automobile

3 - Choisir entre neuf et occasion

Une fois avoir décidé du budget allouée à l’achat du véhicule, commencez par identifier ce que vous préférez entre un véhicule d’occasion ou neuf

Pour acheter d’occasion, visez les modèles qui décotent. Ce sont les modèles de voiture qui ont vu l’arrivée d’une gamme plus récente arrivée sur le marché. L’ancienne gamme va donc perdre de la valeur. Consultez en continu les petites annonces sur des sites comme « le bon coin ».  N’hésitez pas à mettre des alertes lors de la publication de véhicule rentrant dans vos critères.

Pour de l’achat neuf, il faudra vous rendre chez un concessionnaire ou un garage auto. Vous devrez rentrer dans des phases de négociations importantes. Pensez aussi à la possibilité de mensualiser l’achat du véhicule. De nombreuses marques proposent ce service afin d’étaler le coût d’achat.

Si vous souhaitez passer à l’énergie électrique, vous pouvez bénéficier d’aides de l’état. Vous pourrez échanger votre ancien véhicule contre une remise allant jusqu’à 5000 € pour un véhicule électrique !

4 - Vérifier les papiers du véhicule

Pour les achats d’occasion, vérifiez les papiers du véhicule avant de vous jeter tête baissée dans un piège :

La carte grise doit être au nom du vendeur et personne d’autre. Si vous avez un doute, demandez-lui sa carte d’identité ou son permis de conduire.

Le certificat de situation n’est plus obligatoire (et devrait l’être), il permet de s’assurer que ce n’est pas une voiture présente sur la liste des véhicules volés ou qu’il ne fait pas l’objet d’opposition de vente par la justice.

Le contrôle technique de moins de 6 mois est obligatoire pour tout véhicule de plus de 4 ans qui doit être immatriculé. De plus, il permet de se faire une idée globale de l’état du véhicule.

Le certificat de cession est rempli par le vendeur lorsque l’affaire est conclue. Il faut qu’il soit rédigé en 3 exemplaires : un pour l’acheteur, un deuxième pour le vendeur et le troisième pour la préfecture. Puis le vendeur doit remettre le coupon détachable au nouveau propriétaire.

5 - Immatriculer la nouvelle voiture

Une fois le véhicule acheté, il conviendra de l’immatriculer. Vous disposez d’1 mois pour faire les démarches administratives. Pour immatriculer le véhicule, vous devrez mettre en ligne sur le site www.ants.gouv.fr ces documents :

 

  •  La demande de certificat d’immatriculation
  • Le troisième exemplaire de la déclaration de cession
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile (facture d’électricité, quittance de loyer…)
  • Et le contrôle technique de moins de 6 mois

6 - Assurer le nouveau véhicule

Vous serez dans l’obligation légale d’assurer ce nouveau véhicule. En fonction de son modèle, de son ancienneté, de sa puissance et de votre conduite, les tarifs peuvent varier du simple au double.

C’est pourquoi il est important de faire des devis chez plusieurs assureurs. Si vous ne voulez pas perdre du temps à trouver la meilleure offre, vous pouvez utiliser des comparateurs !

Trouver la meilleure assurance auto

0
En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
Description Ideel

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *