investissement locatif

Faire un investissement locatif

Envie d’investir dans un bien immobilier ? Ideel est là pour vous aider en détaillant toutes ce qu’il faut faire pour pouvoir assurer un bon investissement.
0
En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
Description Ideel

Faire un investissement locatif

Tout ce qu’il faut savoir pour gérer son investissement immobilier.
Retrouvez les démarches à effectuer et les bonnes pratiques !

Vous souhaitez commencer à générer des revenus passifs ? Vous avez un peu d’argent sur votre compte épargne ? Si vous avez envie de vous lancer dans un investissement immobilier, mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, Ideel vous accompagne dans vos démarches. Suivez notre checklist étape par étape de tout ce qu’il faut mettre en place afin de réaliser un investissement immobilier rentable !

Etablir votre projet

Un investissement locatif ne se créé pas du jour au lendemain, il demande plusieurs mois de préparation et d’organisation. Si vous ne prenez pas le temps de définir les tenants et les aboutissants du projet, vous n’aurez peut-être pas de bons retours sur investissement.

Trouver votre cible

Le but de cette étape va être d’identifier quel sera le profil type de votre locataire. Est-ce que ce sera un étudiant ? Dans quel cas prévoyez un studio proche d’une université. C’est le genre de questions que vous devez vous poser pour trouver votre cible.

Ces différentes questions vont vous aiguiller sur l’emplacement, la taille, le type de logement et tous les autres paramètres qui rentrent en jeu.

Autre que de connaître le profil du futur locataire, il est important de se demander ce que vous voudrez faire du logement à l’avenir :

  • Est-ce que vous souhaiterez y habiter ?
  • Désirez-vous y loger vos enfants dans le futur ?
  • Est-ce que vous voudrez profiter du logement à votre retraite au bord d’un lac ?

Chercher un emplacement

N’oubliez pas que le but premier d’un investissement locatif est la rentabilité. C’est pourquoi il faut bien que vous étudier les prix de l’immobilier de plusieurs zones géographiques.

Essayez de trouver des villes où l’immobilier prend de la valeur d’année en année. On pense par exemple à des villes comme Angers, La Rochelle ou depuis plusieurs années Bordeaux. 

Pensez aussi au quartier. L’ambiance des environs d’un logement est un des critères principaux des locataires. Si vous cherchez un logement dans une ville, assurez-vous qu’il soit bien desservis par les transports en commun, qu’il soit proche d’espaces verts, et qu’il y ai une zone de commerces aux alentours.

    Louer en meublé ou non

    Vous avez le choix de choisir entre une location meublée ou non-meublée. Il n’y a pas de meilleur choix que l’autre. Voici les points forts et points faibles de chaque type de location :

    On appelle location meublée lorsque le logement possède du mobilier permettant d’y vivre (frigidaire, plaques de cuissons, douche, lit…) :

    • Meilleure fiscalité
    • Loyers plus élevés
    • Bail d’1 an minimum
    • Moins de remplissage sur le long terme

    Les locations non-meublées sont, comme leur nom l’indique, vide. Il n’y a donc rien dans le logement :

    • Investissement de départ moins important
    • Entretien plus faible
    • Bail de 3 ans minimum
    • Plus de remplissage sur le long terme

    Avoir un appel avec un conseiller Ideel

    Inscrivez vous en 3 clics, on s’occupe de tout …. gratuitement !

    investissement locatif
    crédit immobilier

    Financer votre investissement

    Avant de commencer les recherches et les visites, il est important de connaître ce à quoi vous pouvez prétendre. Il faudra que vous calculiez votre budget, en déterminant combien vous pourriez investir chaque mois dans le logement. Tout en trouvant un crédit immobilier intéressant.

    Calculer votre budget

    Pour calculer votre budget, il faut que vous fassiez la somme de tous vos revenus par mois. Puis, soustrayez vos dépenses régulières (courses, assurances, abonnements, vêtements…). Vous arriverez à un certain montant, ne pensez pas que vous pourriez investir la totalité.

    Une erreur courante dans l’investissement en général, et de surestimer son budget. Il faut que vous gardiez une marge de manœuvre. Nous vous conseillons de garder 10 à 20 % en fonction de votre comportement (dépensier, économe). 

    Effectuer un crédit immobilier

    Maintenant que vous avez votre budget, il faut envisager un prêt. Il n’est pas nécessaire d’investir un apport personnel au prêt même si cette pratique est toujours recommandée. 

    Pour trouver le meilleur prêt, vous pouvez commencer par démarcher un maximum de banque avec votre dossier détaillant votre budget. Si vous n’arrivez pas à trouver un prêt intéressant, vous avez la possibilité de faire appel à un courtier immobilier. Il vous accompagnera dans la recherche de crédit.

    Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale, les banques demandent une marge de sécurité financière en fonction de votre taux d’endettement. Il ne faut pas qu’il dépasse 34% une fois les dépensent charges fixes payées.

    Seulement 70 à 80% du montant du loyer sera donc pris en compte par les banques pour établir votre capacité d’emprunt.

    Trouver le meilleur prêt immobilier avec Ideel

    Inscrivez vous en 3 clics, on s’occupe de tout …. gratuitement !

    Utiliser l’application mobile Ideel

    Pour avoir accès en continu à vos abonnements et différentes souscriptions, téléchargez l’application ideel sur votre smartphone.

    Mettre en location votre bien

    Maintenant que vous avez trouvé votre bien, que vous l’avez acheté, il est temps de le mettre sur le marché. Les étapes principales pour mettre le bien en location sont la recherche de locataire, et la mise en place du bon loyer. 

    Trouver votre locataire

    Pour trouver un locataire, vous avez le choix de le faire vous-même ou de confier votre logement à une agence immobilière. Ce choix dépend de votre capacité à prendre du temps pour gérer votre bien.

    Avoir un intermédiaire qui s’occupe de la gestion administrative est un vrai plus. Cependant, ce confort engendre des frais supplémentaires. En moyenne, les agences de gestion prennent entre 10 et 15% du montant annuel du loyer.

    Sachez qu’il est tout à fait possible de s’occuper soi-même de la location de son logement. Vous passerez plusieurs heures par semaine, et vous devrez vous rendre disponible s’il y a un problème, mais la majorité du temps vous n’aurez rien à faire.

    Fixer le loyer

    Le loyer peut-être fixé librement par le propriétaire tout en respectant certaines règles. En France, il existe deux types de zones géographiques avec des règles différentes sur les loyers. Il existe les zones tendues présentes dans 28 agglomérations françaises, et des zones non tendues.

    • Zone tendue : Dans ces zones, vous restez libre de fixer le loyer pour votre premier locataire. Par la suite, vous ne pourrez plus monter le loyer sauf en le justifiant par des travaux ou par un loyer réellement sous-évalué.
       
    • Zone non-tendue :  Dans les zones non-tendues, vous êtes libre de choisir le prix du loyer comme il vous convient. Pour trouver le bon prix, basez-vous sur les autres logements comparables au vôtre. Pensez aux détails qui font prendre de la valeur (ascenseur, gardien, performance énergétique, rénovation…)

    Ideel vous accompagne dans votre investissement

    Les étapes pour préparer sa succession, son héritage

    1 - Trouver votre cible

    Est-ce que ce sera un étudiant ? Dans quel cas prévoyez un studio proche d’une université. C’est le genre de questions que vous devez vous poser pour trouver votre cible.

    Ces différentes questions vont vous aiguiller sur l’emplacement, la taille, le type de logement et tous les autres paramètres qui rentrent en jeu.

    Autre que de connaître le profil du futur locataire, il est important de se demander ce que vous voudrez faire du logement à l’avenir.

    2 - Chercher un emplacement

    N’oubliez pas que le but premier d’un investissement locatif est la rentabilité. C’est pourquoi il faut bien que vous étudier les prix de l’immobilier de plusieurs zones géographiques.

    Essayez de trouver des villes où l’immobilier prend de la valeur d’année en année.

    Pensez aussi au quartier. L’ambiance des environs d’un logement est un des critères principaux des locataires. Si vous cherchez un logement dans une ville, assurez-vous qu’il soit bien desservis par les transports en commun, qu’il soit proche d’espaces verts, et qu’il y ai une zone de commerces aux alentours.

      3 - Louer en meublé ou non

      On appelle location meublée lorsque le logement possède du mobilier permettant d’y vivre (frigidaire, plaques de cuissons, douche, lit…), il possède :

      • Une meilleure fiscalité
      • Des loyers plus élevés
      • Un Bail d’1 an minimum
      • Moins de remplissage sur le long terme

      Les locations non-meublées sont, comme leur nom l’indique, vide. Il n’y a donc rien dans le logement. Voici ses caractéristiques principales :

      • Investissement de départ moins important
      • Entretien plus faible
      • Bail de 3 ans minimum
      • Plus de remplissage sur le long terme

       

      4 - Calculer votre budget

      Faîtes la somme de vos revenus par mois et soustrayez vos charges fixes et dépenses quotidiennes.
      Gardez une marge de manœuvre équivalent à environ 15% de votre budget total. Cette marge doit être ajustée en fonction de votre sécurité ainsi que de votre comportement.

      5 - Effectuer un prêt immobilier

      Pour un crédit immobilier, l’apport personnel n’est pas une obligation, mais il est toujours conseillé. Afin de trouver le meilleur prêt, commencez par démarcher un maximum de marche en leur présentant votre budget et votre projet.

      Si vous n’arrivez pas à trouver le bon prêt, vous pouvez faire appel à un courtier immobilier. Il vous accompagnera dans votre projet de A à Z.

      Trouver un prêt immobilier

      6 - Trouver son locataire

      Pour trouver votre locataire, vous pouvez faire appel à une agence immobilière qui s’occupera aussi de toutes les démarches administratives et la gestion du logement.

      Sachez qu’il est tout à fait possible de s’occuper soi-même de la location de son logement. Vous passerez plusieurs heures par semaine, et vous devrez vous rendre disponible s’il y a un problème, mais la majorité du temps vous n’aurez rien à faire.

       

      7 - Fixer le loyer

      Le loyer peut-être fixé librement par le propriétaire tout en respectant certaines règles. En France, il existe deux types de zones géographiques avec des règles différentes sur les loyers. Il existe les zones tendues présentes dans 28 agglomérations françaises, et des zones non tendues.

      • Zone tendue : Dans ces zones, vous restez libre de fixer le loyer pour votre premier locataire. Par la suite, vous ne pourrez plus monter le loyer sauf en le justifiant par des travaux ou par un loyer réellement sous-évalué.
         
      • Zone non-tendue :  Dans les zones non-tendues, vous êtes libre de choisir le prix du loyer comme il vous convient. Pour trouver le bon prix, basez-vous sur les autres logements comparables au vôtre. Pensez aux détails qui font prendre de la valeur (ascenseur, gardien, performance énergétique, rénovation…)

       

      0
      En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
      Description Ideel

      Poster le commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *