Combien coûte une assurance auto en moyenne ?

0
En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
Description Ideel

Comment les assureurs déterminent leurs prix ?

Lorsque votre profil a été établi et votre formule choisie, votre assurance auto répond à une équation complexe où plusieurs variables sont prises en compte. D’un côté, des critères liés directement à la voiture :

  • La marque, le modèle et la série de votre voiture
  • Sa valeur à l’achat
  • Sa puissance
  • Son âge
  • Sa motorisation et éventuellement ses options

La marque et le modèle du véhicule ont leur rôle à jouer dans l’établissement du prix d’un contrat. Ils reflètent le coût potentiel des réparations, le risque de vol et la sécurité du véhicule. Par exemple, une aide à la conduite diminue les risques et peut ainsi diminuer les coûts. Cependant, une voiture dont les pièces détachées sont rares ou onéreuses, cela augmente les coûts… Pleins de choses à prendre en compte. Mais bon, il y a quelque chose qui reste constant d’année en année : le prix de l’assurance varie d’une région à l’autre.

Pour une voiture manuelle, on situe donc les tarifs autour de 650 € par an. Par contre, si vous roulez en électrique, le prix pourrait avoir tendance à être moindre !

Et d’un autre côté, son usage :

  • Lieu de stationnement
  • Kilométrage
  • Fréquence d’utilisation
  • Profil des conducteurs secondaires et occasionnels
cout assurance auto tirelire

Comment expliquer les critères de prix en France ?

Des tarifs réévalués chaque année

Les justifications d’un prix fixé par une compagnie autour d’une assurance est souvent flou. Ideel a accompagné plus de 120 000 utilisateurs dans l’optimisation de leurs contrats d’assurance et leur ont fait économiser près de 5 millions d’euros. Comment c’est possible ? Sur quoi une compagnie d’assurance auto base-t-elle ses tarifs ?

On vous explique tout !

En 2018, le prix moyen de l’assurance auto a franchi le cap des 600 euros, c’est pas rien ! En 5 ans, la prime moyenne de l’assurance voiture a même augmenté de plus de 10 %. Eh oui, ça grimpe ! Et pourquoi ? À cause des réparations qui coûtent de plus en plus cher avec toutes ces nouvelles technologies. Et vous savez quoi ? Ça a directement un impact sur ce que les assureurs déboursent pour les réparations, et donc, sur la feuille de contrat qu’il vous donne à signer.

Maintenant, il est important de noter que cet article se base sur des moyennes statistiques et les facteurs généraux à prendre en compte. Certains critères peuvent être spécifiques selon l’assureur (certains sont spécialisés dans les profils à risque, d’autres non) ce qui peut créer d’importantes variables au niveau tarifaire.

Des tarifs selon le profil

Un jeune conducteur est un conducteur ayant son permis ou étant assuré depuis moins de 3 ans. La cotisation moyenne de l’assurance pour ces automobilistes est fixée à 1 500 € par an à cause de la surprime appliquée. Celle-ci s’exprime, car le « jeune conducteur » est considéré comme plus accidentogène qu’un automobiliste expérimenté. En revanche, le système de coefficient bonus malus pour les jeunes conducteurs fonctionne de la même manière que pour les conducteurs confirmés : une conduite prudente et sans accidents vous permet d’accumuler des bonus, ce qui fait baisser votre prime d’assurance de 5 % chaque année. En revanche, un accident dont vous êtes responsable entraîne l’application du malus, ce qui fait augmenter le coût de votre assurance.

Conduire accompagné lors de l’apprentissage peut réduire le coût de votre assurance.

Des tarifs selon la formule

L’ancienneté de votre voiture joue un rôle important. En fait, si votre véhicule est vieux et peu cher, il sera logiquement moins coûteux à assurer, car sa valeur de remplacement en cas de sinistre sera moindre pour l’assureur. En 2022, le prix moyen annuel à payer se situait autour de 750 € pour la formule « tous risques » et 540 € pour l' »assurance au tiers ».

Pour s’informer sur les formules, c’est ici !

Notez que si l’assurance tous risques est plus chère que l’assurance au tiers, elle offre une meilleure couverture. Elle ne doit toutefois pas être confondue avec la garantie dommages tous accidents qui, comme son nom l’indique, est une garantie qui peut être souscrite sur les différents contrats proposés par une compagnie d’assurance.

Une assurance auto selon les régions

La géographie joue aussi un rôle dans la définition de votre prime d’assurance. En effet, les tarifs varient selon les régions. Ainsi, vous constaterez que conduire en Île-de-France coûte plus cher que rouler dans la campagne bretonne.

  • La moyenne des primes d’assurance dans les régions les plus chères est d’approximativement 750 euros : on y retrouve l’Île-de-France, la région PACA et la Corse.
  • La moyenne des primes d’assurance dans les régions les moins chères est d’approximativement 430 euros, on y retrouve le Pays de la Loire, la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine.

On constate donc une différence importante de près de 320 euros entre les régions les plus coûteuses et les moins coûteuses en termes d’assurance automobile en France.


Proposition de lien n°2 => quelle assurance auto choisir (25%)

Proposition de lien n°4 => changer d’assurance auto en cours de contrat (8%)

0
En moyenne, les utilisateurs d'Ideel réalisent 750€ d'économies par an !
Description Ideel